Grands Titres

  • Un homme seul ne suffit pas, il faut une équipe, clame Pauline Marois +

    Pauline Marois promet de faire le grand ménage si elle est élue La chef du Parti québécois, Pauline Marois, soutient que seul son parti dispose d'une équipe complète capable de faire le « grand ménage », une référence à peine voilée au nouveau candidat vedette de la Coalition avenir Québec, Jacques Duchesneau. ... Lire la suite
  • Culture - La fierté gaie et lesbienne défile à Vancouver +

     Photo :  CBC/Leah HendryLe traditionnel défilé de la fierté gaie et lesbienne a commencé dimanche dans les rues du centre-ville de Vancouver.Environ 600 000 personnes regardent passer des chars allégoriques et des participants aux costumes flamboyants qui avancent sous un ciel bleu et une température estivale. La première... Lire la suite
  • Le réchauffement climatique prouvé par les faits +

     Photo :  AFP/David McNewLe type de vagues de chaleur sans fin qui ont frappé les États-Unis et d'autres parties du monde au cours des dernières années est si exceptionnel qu'il ne peut s'agir que de réchauffement climatique provoqué par l'homme, affirme une nouvelle étude statistique réalisée par l'un des principaux chercheurs Lire la suite
  • Société - Des chercheurs canadiens entreprennent la plus importante étude sur le vieillissement au pays +

    D'ici 20 ans, le nombre de personnes âgées va doubler à Ottawa, pour atteindre 3,7 millionsPlus de 160 chercheurs de partout au pays lancent la plus vaste étude sur le vieillissement jamais réalisée au Canada.À Ottawa, 3000 personnes seront suivies par une équipe médicale pendant les 20 prochaines années. Les résultats Lire la suite
  • Athlétisme - Finales - Bolt, le roi +

    Usain Bolt à l'arrivée Photo :  AFP/Eric Feferberg La planète l'attendait. Il ne l'a pas déçue. Le Jamaïcain Usain Bolt a conservé son titre olympique au 100 m, dimanche, avec un chrono de 9,63, un record olympique. Son compatriote et grand rival Yohan Blake, champion du monde en 2011, n'avait pas les jambes... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Sept morts dans une fusillade au Wisconsin La communauté sikhe d'Oak Creek est sous le choc après la fusillade survenue dans leur temple. Photo :  AFP/SCOTT OLSON

Sept personnes ont trouvé la mort dans une fusillade survenue dimanche dans un temple sikh d'Oak Creek, dans le Wisconsin. Le tireur, qui a apparemment agi seul, fait partie des victimes.

Quatre personnes ont été tuées dans le temple et trois autres à l'extérieur, dont le tireur qui a été abattu par un policier, a déclaré Bradley Wentlandt, chef de la police de Greenfield, dans le Wisconsin. Il a qualifié la tuerie d'« acte de terrorisme intérieur ».

La police a précisé que toutes les personnes avaient été évacuées de l'enceinte du temple, et qu'il n'y avait qu'un seul tireur, même si les enquêteurs poursuivent toujours leurs investigations.

« La meilleure information disponible est qu'il n'y avait qu'un seul homme armé », a pour sa part déclaré le chef de la police d'Oak Creek, John Edwards, lors d'une conférence de presse.

Fusillade au Wisconsin Le temple sikh d'Oak Creek, vu du ciel Photo :  Images de la station WTMJ

Plus tôt dans la journée, le doute subsistait quant au nombre d'assaillants impliqués dans la fusillade. Des membres de la communauté sikhe d'Oak Creek avaient affirmé que plusieurs hommes armés étaient entrés en fin de matinée dans la cuisine du temple, situé en banlieue de Milwaukee, et avaient commencé à tirer. Selon le fils d'un des blessés, « c'était quelque chose d'extrêmement bien coordonné ».

D'autres témoins avaient déclaré que des personnes avaient été prises en otage à l'intérieur du temple. Ces informations rapportées par des médias locaux n'ont pas été corroborées par les autorités.

Trois hommes, dont un officier de police, ont également été gravement blessés. Ils ont été transportés à l'hôpital et se trouvent dans un état critique, a déclaré un porte-parole de l'hôpital Froedtert de Milwaukee.

L'agent de police qui a échangé des coups de feu avec le tireur a été touché à plusieurs reprises. Sa vie n'est pas en danger, a précisé Bradley Wentlandt, ajoutant que le policier blessé avait arrêté la fusillade « avant qu'elle ne devienne pire que ce qu'elle aurait pu être ».

Le président Barack Obama s'est dit « profondément attristé » par cette attaque meurtrière, un plus de deux semaines après la tuerie d'Aurora qui a fait douze morts et une cinquantaine de blessés. « Nous sommes de tout coeur avec les familles et les amis de ceux qui ont été tués et blessés », a-t-il poursuivi, ajoutant que les sikhs « font partie de la famille américaine élargie. »

Fondé en 1997, le temple d'Oak Street regroupe une communauté d'environ 350 à 400 fidèles. Environ 500 000 sikhs vivent aux États-Unis.

Sept morts dans une fusillade au Wisconsin Des membres de la communauté sikh d'Oak Creek, dans le Wisconsin, en attente d'information sur la fusillade. Photo :  PC/Mike De Sisti

Sondage

Comment vous trouvez notre site ?

Mal - 0%
Moyen - 0%
Bien - 100%
Très bien - 0%
Excellent - 0%

Actualités en vidéo

Partenaires