Grands Titres

  • Un homme seul ne suffit pas, il faut une équipe, clame Pauline Marois +

    Pauline Marois promet de faire le grand ménage si elle est élue La chef du Parti québécois, Pauline Marois, soutient que seul son parti dispose d'une équipe complète capable de faire le « grand ménage », une référence à peine voilée au nouveau candidat vedette de la Coalition avenir Québec, Jacques Duchesneau. ... Lire la suite
  • Culture - La fierté gaie et lesbienne défile à Vancouver +

     Photo :  CBC/Leah HendryLe traditionnel défilé de la fierté gaie et lesbienne a commencé dimanche dans les rues du centre-ville de Vancouver.Environ 600 000 personnes regardent passer des chars allégoriques et des participants aux costumes flamboyants qui avancent sous un ciel bleu et une température estivale. La première... Lire la suite
  • Le réchauffement climatique prouvé par les faits +

     Photo :  AFP/David McNewLe type de vagues de chaleur sans fin qui ont frappé les États-Unis et d'autres parties du monde au cours des dernières années est si exceptionnel qu'il ne peut s'agir que de réchauffement climatique provoqué par l'homme, affirme une nouvelle étude statistique réalisée par l'un des principaux chercheurs Lire la suite
  • Société - Des chercheurs canadiens entreprennent la plus importante étude sur le vieillissement au pays +

    D'ici 20 ans, le nombre de personnes âgées va doubler à Ottawa, pour atteindre 3,7 millionsPlus de 160 chercheurs de partout au pays lancent la plus vaste étude sur le vieillissement jamais réalisée au Canada.À Ottawa, 3000 personnes seront suivies par une équipe médicale pendant les 20 prochaines années. Les résultats Lire la suite
  • Athlétisme - Finales - Bolt, le roi +

    Usain Bolt à l'arrivée Photo :  AFP/Eric Feferberg La planète l'attendait. Il ne l'a pas déçue. Le Jamaïcain Usain Bolt a conservé son titre olympique au 100 m, dimanche, avec un chrono de 9,63, un record olympique. Son compatriote et grand rival Yohan Blake, champion du monde en 2011, n'avait pas les jambes... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Susan Rice, ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice, ambassadrice américaine à l'ONU (archives) Photo :  AFP/SPENCER PLATT

L'attaque le 11 septembre contre le consulat américain de Benghazi, dans l'est de la Libye n'était pas planifiée ni coordonnée et a fait suite à une manifestation spontanée contre le film anti-islam « Innocence des musulmans », a affirmé dimanche l'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice.

Quatre Américains, dont l'ambassadeur Chris Stevens, ont été tués lors de cette attaque. D'après les informations dont disposent actuellement les États-Unis, tout a commencé par une manifestation spontanée près du consulat et des extrémistes équipés d'armes lourdes ont profité de la situation, a déclaré Mme Rice, invitée de la chaîne américaine Fox News.

Le président de la Commission du renseignement de la Chambre des Représentants, Mike Rogers, s'est de son côté montré moins affirmatif, soulignant qu'il était trop tôt pour tirer des conclusions.« Il y a d'autres informations, des informations confidentielles dont nous disposons, qui vous font marquer une pause » et réfléchir, a-t-il dit sans autres détails. Le FBI, la police fédérale américaine, a ouvert une enquête.

Un haut responsable américain avait déclaré auparavant que Washington, dans ce cas précis, soupçonnait un attentat perpétré à l'occasion du onzième anniversaire du 11 septembre et non une manifestation spontanée contre le film dénigrant l'islam.

Samedi, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), la branche yéménite du réseau terroriste, a affirmé, sans la revendiquer directement, que l'attaque de mardi vengeait la mort auparavant cette année du numéro deux d'Al-Qaïda, Abou Yahia al-Libi.

Par ailleurs, des affrontements ont opposé dimanche manifestants et forces de sécurité devant le consulat américain à Karachi, à l'appel d'un mouvement chiite protestant contre le film. Les policiers, d'après l'un d'entre eux, ont utilisé des canons à eau et tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Des gardes de sécurité privée et des policiers ont également tiré des coups de semonce en l'air. Selon un responsable du service des ambulances, Khurram Ahmad, un manifestant a été tué et 18 autres ont été blessés lors des échauffourées.


Associated Press

L'attaque contre le consulat américain de Benghazi n'était pas préméditée, selon Washington

Sondage

Comment vous trouvez notre site ?

Mal - 0%
Moyen - 0%
Bien - 100%
Très bien - 0%
Excellent - 0%

Actualités en vidéo

Partenaires