Grands Titres

  • Un homme seul ne suffit pas, il faut une équipe, clame Pauline Marois +

    Pauline Marois promet de faire le grand ménage si elle est élue La chef du Parti québécois, Pauline Marois, soutient que seul son parti dispose d'une équipe complète capable de faire le « grand ménage », une référence à peine voilée au nouveau candidat vedette de la Coalition avenir Québec, Jacques Duchesneau. ... Lire la suite
  • Culture - La fierté gaie et lesbienne défile à Vancouver +

     Photo :  CBC/Leah HendryLe traditionnel défilé de la fierté gaie et lesbienne a commencé dimanche dans les rues du centre-ville de Vancouver.Environ 600 000 personnes regardent passer des chars allégoriques et des participants aux costumes flamboyants qui avancent sous un ciel bleu et une température estivale. La première... Lire la suite
  • Le réchauffement climatique prouvé par les faits +

     Photo :  AFP/David McNewLe type de vagues de chaleur sans fin qui ont frappé les États-Unis et d'autres parties du monde au cours des dernières années est si exceptionnel qu'il ne peut s'agir que de réchauffement climatique provoqué par l'homme, affirme une nouvelle étude statistique réalisée par l'un des principaux chercheurs Lire la suite
  • Société - Des chercheurs canadiens entreprennent la plus importante étude sur le vieillissement au pays +

    D'ici 20 ans, le nombre de personnes âgées va doubler à Ottawa, pour atteindre 3,7 millionsPlus de 160 chercheurs de partout au pays lancent la plus vaste étude sur le vieillissement jamais réalisée au Canada.À Ottawa, 3000 personnes seront suivies par une équipe médicale pendant les 20 prochaines années. Les résultats Lire la suite
  • Athlétisme - Finales - Bolt, le roi +

    Usain Bolt à l'arrivée Photo :  AFP/Eric Feferberg La planète l'attendait. Il ne l'a pas déçue. Le Jamaïcain Usain Bolt a conservé son titre olympique au 100 m, dimanche, avec un chrono de 9,63, un record olympique. Son compatriote et grand rival Yohan Blake, champion du monde en 2011, n'avait pas les jambes... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Afghanistan : Quatre soldats américains et huit civiles tués Des dizaines de personnes dénoncent un bombardement de l'OTAN qui a tué huit femmes, à l'est de Kaboul, en Afghanistan. Photo :  AFP/WASEEM NIKZAD

Quatre soldats américains de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) de l'OTAN ont été tués dimanche en Afghanistan par des infiltrés dans la police afghane. Par ailleurs, huit femmes ont été tuées dans un bombardement nocturne de l'OTAN.

L'attaque contre les soldats de l'ISAF s'est produite dimanche matin à un poste de contrôle dans le sud de l'Afghanistan. Quatre militaires étaient déjà morts et deux autres blessés lorsqu'une unité appelée en renfort est arrivée sur place, a expliqué un porte-parole de l'OTAN. L'un des six policiers afghans formant une unité conjointe avec les six soldats attaqués était aussi mort. Les cinq autres avaient disparu.

C'est la troisième attaque en trois jours de membres des forces afghanes ou d'insurgés portant des uniformes militaires contre des soldats de l'ISAF. Au total, huit soldats ont été tués.

Par ailleurs, huit femmes ont été tuées et huit autres blessées samedi dans un bombardement nocturne de l'OTAN dans la province de Laghman, à l'est de Kaboul, a affirmé dimanche un responsable local afghan.

L'ISAF a indiqué qu'elle « venait de prendre conscience » d'avoir causé la mort de « cinq à huit Afghans » lors d'un bombardement. Et si la coalition affirme avoir tué « un grand nombre d'insurgés » dans cette attaque aérienne, les habitants du district reculé d'Alingar soutiennent que les victimes civiles allaient chercher du bois avant l'aube. Des dizaines d'entre eux ont défilé dimanche aux cris de « Mort à l'Amérique, mort aux Juifs » devant le gouvernement provincial.

Les relations entre les militaires étrangers et les forces afghanes sont rendues plus difficiles par la mort de civils tués lors d'interventions de l'OTAN. Plus de 200 personnes sont mortes ainsi depuis le début de l'année selon les chiffres de la coalition internationale.

Du côté des militaires étrangers, 51 d'entre eux ont été tués cette année par des insurgés infiltrés au sein de la police ou de l'armée afghane.

Sondage

Comment vous trouvez notre site ?

Mal - 0%
Moyen - 0%
Bien - 100%
Très bien - 0%
Excellent - 0%

Actualités en vidéo

Partenaires