Grands Titres

  • Éducation - La CLASSE en Abitibi-Témiscamingue +

    Manifestation au centre-ville Rouyn-Noranda Photo :  Jean-François BélangerLa Coalition large de l'association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) était de passage à Rouyn-Noranda.La CLASSE effectue une tournée québécoise afin de distribuer son manifeste, publié le 12 juillet, et intitulé "Nous sommes avenir".... Lire la suite
  • Économie - Investissement de 12 millions de dollars par Ressource Québec pour le projet Dumont +

    Le site du projet Dumont est identifié dans la zone orange. Photo :  http://www.royalnickel.comRoyal Nickel a annoncé un investissement de 12 millions de dollars par Ressource Québec dans le projet de nickel Dumont situé dans le secteur de Launay.Un investisssement qui permettra de poursuivre les activités de mise en... Lire la suite
  • Levée partielle de l'interdiction de feux à ciel ouvert au Québec +

      |  Radio-Canada avec La Presse Canadienne ... Lire la suite
  • Sport - 200 personnes réunies pour assister à la victoire de Christine Girard +

    Les supporteurs de Christine Girard réunis à Rouyn-Noranda Photo :  Jean-François BélangerPrès de 200 personnes se sont réunies à la salle Évolu-Son, à Rouyn-Noranda, afin d'assister à la compétition.L'émotion était palpable parmi les parents, amis et supporteurs lorsque l'obtention de la médaille par Christine Girard a ét... Lire la suite
  • Haltérophilie - Le bronze à bout de bras pour Girard +

    Christine Girard Photo :  PC/Hassan Ammar Christine Girard est devenue la première Canadienne à remporter une médaille olympique en haltérophilie. L'athlète de 27 ans a décroché le bronze chez les 63 kg, mardi, aux Jeux de Londres. « Je suis tellement contente! À cause des doutes qui ont to... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Des armes d'épaule Des armes d'épaule (archives)


Le jugement de la Cour supérieure du Québec au sujet du registre des armes d'épaule suscite des réactions mitigées en Abitibi-Témiscamingue.

Le juge Marc-André Blanchard déclare inopérant l'article sur l'abolition du registre des armes d'épaule qui ordonne la destruction des données. Cela donne la possibilité à Québec de reprendre les données pour créer son propre registre.

La Fédération québécoise des pêcheurs et chasseurs s'oppose depuis toujours à l'implantation d'un registre des armes d'épaule au Québec. L'organisme croit que le gouvernement devrait plutôt investir dans la sensibilisation et l'éducation. Le porte-parole de la Fédération dans le dossier des armes à feu, Bernard Pelletier, croit que le registre est inutile et inefficace. « Ce qu'on va poursuivre, c'est le gaspillage de fonds publics qu'on a connu au fédéral », déplore-t-il.

La présidente du Regroupement des femmes de l'Abitibi-Témiscamingue, Louiselle Luneau, est d'avis contraire. Elle applaudit la décision de la Cour supérieure : « C'est une protection supplémentaire de savoir le nombre d'armes à feu qu'il peut y avoir dans les familles au Québec et d'en faire le contrôle. »

La députée néo-démocrate d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore, s'est battue pour le maintien du registre. Elle critique l'entêtement du gouvernement fédéral conservateur à vouloir détruire les données. « On a dû aller devant les tribunaux pour réussir à faire comprendre ça et je crois que si les conservateurs n'avaient pas agi à leur tête, ça nous aurait économisé beaucoup de coûts », affirme-t-elle.

Le gouvernement fédéral peut porter la cause en appel, mais la députée espère que les conservateurs se rangeront derrière le jugement.

Actualités en vidéo

Partenaires