Grands Titres

  • N.-B. : les pêcheurs de homard manifestent de nouveau +

    La trêve aura été de courte durée dans la crise du homard au Nouveau-Brunswick. Les pêcheurs ont repris leurs manifestations, dimanche, à Richibouctou-Village.Les pêcheurs ont rejeté l'entente conclue vendredi entre l'Union des pêcheurs des Maritimes, les usines de transformation et le gouvernement. Ils disent ne pas être satisfaits des prix a... Lire la suite
  • Industrie forestière - Échec d'une entente entre Irving et les propriétaires de lots boisés +

    La scierie de la forestière Irving à Clair, au Nouveau-Brunswick (archives) Photo :  Marie-Hélène Lange/Radio-CanadaLa forestière J. D. Irving a rejeté, vendredi, une proposition qui devait permettre une reprise des livraisons de bois mou pour la pâte.Le géant forestier Irving et les propriétaires de lots boisés privés se... Lire la suite
  • Crise du homard - Les pêcheurs de homards du N.-B. lèvent la barricade +

    Les manifestants ont libéré la route, vendredi après-midi. Photo :  Michèle Brideau/Radio-CanadaLes pêcheurs qui manifestaient à Bedec, près de Richibouctou-Village au Nouveau-Brunswick, ont plié bagage vendredi en fin d'après-midi.Ils ont levé la barricade qu'ils avaient érigée avec des cages de homards, pour bloquer l'... Lire la suite
  • Crise du homard - Les représentants de l'industrie de la pêche au homard du N.-B. se rencontrent à Fredericton +

    Le point de presse du ministre des Pêches du Nouveau-Brunswick au sujet de la crise du homard Photo :  Nicolas Steinbach/Radio-CanadaDes représentants de l'Union des pêcheurs des Maritimes, des usines de transformation et le ministre des Pêches du Nouveau-Brunswick font le point sur la crise du homard, à Fredericton.Le... Lire la suite
  • Palourdes - Une entrepreneure dénonce la lenteur d'une inspection +

    Des palourdes Photo :  AP/Pat WellenbachLa propriétaire d'une usine de transformation de poroduits marins du Nouveau-Brunswick dénonce ce qu'elle qualifie d'un « abus de pouvoir » de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.Marie Légère, de St. Thomas Fish Market, dans la région de Bouctouche, doit détruire vendredi,... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Coopérative de Caraquet

Le bon d'achat de 50 $ accordé par la Coopérative de Caraquet au Festival médiéval de Saint-Léolin suscite de la déception dans cette région du Nouveau-Brunswick.

Le maire de Saint-Léolin, Mathieu Chayer, veut dynamiser son village avec cet événement qui sera présenté samedi pour la première fois. Il accueille froidement la commandite de la Coop.

« Pour une fois qu'on fait un événement majeur à Saint-Léolin. Donner un chèque-cadeau de 50 $, je pense qu'il y a beaucoup de gens de Saint-Léolin qui l'ont pris comme une insulte. » — Mathieu Chayer, maire de Saint-Léolin

Selon M. Chayer, certains commerces n'ont pas eu de difficulté à faire mieux. « La cantine de la plage à Grande-Anse nous a fait un don de 100 $. On s'entend que ce n'est la même chiffre d'affaires, la cantine de la plage de Grande-Anse et la Coopérative de Caraquet », souligne-t-il.

En attendant l'ouverture d'une épicerie Sobey's à Caraquet, Mathieu Chayer a cogné à la porte d'un magasin de cette chaîne à Moncton. « Il nous a commandité la moitié de nos caisses de liqueur, Sobey's à Moncton, à 300 kilomètres de chez nous », affirme le maire.

La Coopérative de Caraquet consacre d'importantes sommes à des activités communautaires et culturelles. Au cours des dernières années, elle y a injecté des centaines de milliers de dollars.

Le comité organisateur du Festival médiéval doit décider au cours de prochains jours ce qu'il va faire du bon d'achat.

Actualités en vidéo

Partenaires