Grands Titres

  • Stampede de Strathmore - Seul en son genre au pays, le lâcher de taureaux de Strathmore a fêté ses 10 ans +

    La compétition Running with the Bulls a lieu durant le Stampede de Strathmore en Alberta. Il s'agit du seul lâcher de taureaux au Canada.Chacun suivant sa stratégie pour ne pas être écorné ou piétiné par les bovins furieux, des dizaines de personnes ont participé à la course contre les taureaux Lire la suite
  • Faits divers - Un homme recherché en lien avec un accident grave à Winnipeg capturé à Edmonton +

    L'Accord a été renversée sur le côté par la force de l'impact. La police de Winnipeg recherchait un suspect de 21 ans en lien avec cet incident survenu au coin de l'avenue Portage et de la rue Berry à Winnipeg le 15 juillet dernier. Photo :  Lyza SaleUn homme arrêté par la Lire la suite
  • Environnement - Le mauvais temps persiste dans le centre de l'Alberta +

    Ces nuages menaçants aperçus vers 19 h samedi au-dessus du quartier Strathcona d'Edmonton annonçaient le mauvais temps qui allait s'abattre sur la ville. Photo :  Marion WarnicaEnvironnement Canada a émis dimanche une veille d'orages violents qui pourraient être accompagnés de grosse grêle et de vents destructeurs dans le... Lire la suite
  • Triathlon - Canada - Paula Findlay s'excuse, Simon Whitfield critique son entourage +

    Une course qui fait des vagues Au lendemain de sa 52e et dernière place, la triathlonienne et grand espoir de médaille Paula Findlay continue de s'excuser dimanche. « Je sais combien de temps et d'argent ont été investis en moi. Je voulais tellement rendre les gens fiers, a-t-elle exp... Lire la suite
  • Alberta : une affaire de compte de dépenses gonflé scandalise Alison Redford +

    La première ministre albertaine Alison RedfordLa première ministre de l'Alberta Alison Redford s'est déclarée outrée d'avoir appris qu'un haut responsable des services de santé de la province avait accumulé des centaines de milliers de dollars en dépenses pour divers biens et services, allant des repas gastronomiques aux r... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
communauté Sikh

De nombreux fidèles des communautés sikhes de Colombie-Britannique, du Manitoba et d'Alberta ont prié lundi pour les victimes de la fusillade qui a fait sept morts, dont le tireur, dimanche dans un temple sikh de l'État du Wisconsin.

Le directeur du temple sikh de Surrey, Pary Singh Dulai, estime qu'il s'agit d'un acte isolé et souligne qu'en général la communauté sikhe est bien intégrée dans la région de Vancouver.

Il cite en exemple la participation de la communauté aux Jeux olympiques de 2010 et lors de la finale de la Coupe Stanley.

Le président de l'Association des Canadiens sikhs de Calgary, Gurbaak Dhanoa, soutient que l'attaque de dimanche se voulait un exemple de terrorisme national.

Il est d'avis que la communauté sikhe est ciblée en raison d'une incompréhension face aux auteurs des événements du 11 septembre 2001.

Pour sa part, Tei Bains, de la Fondation punjabi du Manitoba, voit dans la tuerie le symptôme d'un plus grand mal.

Elle soutient que c'est l'isolement au sein de la société qui est à la source de la haine et du ressentiment.

Tei Bains se demande si le tireur, Wade Michael Page, qui a été renvoyé de l'armée et avait des relations avec des groupes prônant la suprématie, a déjà reçu l'aide psychologique dont il avait besoin.

« La religion sikhe soutient que toutes les religions doivent être valorisées et que nous devons tous travailler à comprendre nos différences », ajoute-t-elle.

Des prières à la mémoire des victimes de dimanche auront lieu toute la semaine dans plusieurs temples sikhs de l'Ouest.

Wade Michael Page, 40 ans, a tué six personnes en pleine cérémonie dans un temple sikh d'Oak Creek, dans la banlieue de Milwaukee.

Le tireur présumé a ensuite été abattu par la police. Les victimes étaient âgées de 39 à 84 ans, selon les autorités américaines.

Trois hommes, dont le premier policier arrivé sur les lieux, ont également été gravement blessés. Ils ont été transportés à l'hôpital et se trouvent dans un état critique.

Les autorités américaines ont indiqué lundi que l'homme était un soldat lié à des groupuscules prônant la suprématie de la race blanche sur les autres peuples.

Actualités en vidéo

Partenaires