Grands Titres Économie

  • Homard - Les pêcheurs du Nouveau-Brunswick maintiennent la pression +

    Des pêcheurs en colère ont manifesté, vendredi, aux abords de l'usine de transformation de homards à Bedec, près de Richibouctou-Village, au Nouveau-Brunswick. Les pêcheurs ont réussi à causer la fermeture de l'usine Village Bay Sea Products pour la journée. Les pêcheurs reprochent à des transformateurs de s'approvisionner aux États-Unis, et ils cr... Lire la suite
  • Guerre de chiffres entre Legault et Charest +

    Jean Charest et François Legault dressent un portrait différent de l'économie québécoise. Jean Charest soutient que le Québec a connu, au cours des dernières années, une prospérité économique exceptionnelle. À l'opposé, François Legault affirme que les Québécois se sont appauvris sous le règne libéral. ... Lire la suite
  • 300 emplois pourraient être sauvés chez Aveos +

    Un avion d'Air Canada en entretienL'entreprise britannique AJ Walters a signé une lettre d'entente pour acheter les actifs du centre d'entretien des composantes avioniques d'Aveos, ce qui pourrait sauver jusqu'à 300 emplois.AJ Walters compte faire de Montréal son nouveau centre mondial pour la maintenance et la réparation... Lire la suite
  • Les touristes moins nombreux dans les hôtels montréalais en juillet +

     Photo :  iStockL'Association des hôtels du grand Montréal a enregistré une chute de 12,5 % du taux d'occupation des chambres au mois de juillet, par rapport à la même période l'an dernier.Sauf en 2009, il n'y a jamais eu un taux d'occupation aussi bas depuis 15 ans, selon l'association qui représente un peu plus de 70 établissements.Cette Lire la suite
  • Apple accapare les deux tiers du marché des tablettes +

    Un iPad 2 (archives) Photo :  AFP/Getty/Mario TamaLe géant américain de l'électronique Apple a creusé son avance sur le marché en pleine explosion des tablettes multimédias, avec 68 % de parts de marché pour son iPad au deuxième trimestre, selon une étude du cabinet IDC.Au total, les ventes mondiales sont estimées à 2... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Logo de Best Buy (archives) Photo :  AP Photo/J Pat Carter

Le fondateur du géant de la vente au détail de produits électroniques Best Buy a offert lundi d'acheter toutes les actions de l'entreprise qu'il ne détient pas déjà et d'en fermer le capital dans le cadre d'une transaction dont la valeur pourrait s'élever 8,84 milliards de dollars américains.

L'annonce a gonflé le titre de Best Buy de 24 % avant l'ouverture des marchés.

Richard Schulze était aussi le président du conseil d'administration de la compagnie de Minneapolis, au Minnesota, avant sa démission en juin, dans la foulée d'un scandale impliquant le chef de la direction de Best Buy.

M. Schulze offre entre 24 $US et 26 $US par action de Best Buy, ce qui représente une prime de 36 % à 47 % par rapport au cours à la clôture de vendredi.

M. Schulze est le principal actionnaire de Best Buy, avec une participation de 20,1 %. À 26 $US par action, il débourserait environ 6,9 milliards de dollars américains pour acquérir le reste de la compagnie.

Dans une lettre transmise au conseil d'administration de Best Buy, Richard Schulze affirme avoir mis sur pied un plan pour aider la compagnie à surmonter ses défis. Il ajoute avoir eu des discussions avec des firmes de placement privées.

Best Buy a annoncé, en avril, la fermeture de 50 magasins, l'abolition de 400 emplois corporatifs et l'élimination de 800 millions de dollars en coûts.

Le fondateur de Best Buy veut racheter l'entreprise

Actualités en vidéo

Partenaires