Grands Titres Économie

  • Homard - Les pêcheurs du Nouveau-Brunswick maintiennent la pression +

    Des pêcheurs en colère ont manifesté, vendredi, aux abords de l'usine de transformation de homards à Bedec, près de Richibouctou-Village, au Nouveau-Brunswick. Les pêcheurs ont réussi à causer la fermeture de l'usine Village Bay Sea Products pour la journée. Les pêcheurs reprochent à des transformateurs de s'approvisionner aux États-Unis, et ils cr... Lire la suite
  • Guerre de chiffres entre Legault et Charest +

    Jean Charest et François Legault dressent un portrait différent de l'économie québécoise. Jean Charest soutient que le Québec a connu, au cours des dernières années, une prospérité économique exceptionnelle. À l'opposé, François Legault affirme que les Québécois se sont appauvris sous le règne libéral. ... Lire la suite
  • 300 emplois pourraient être sauvés chez Aveos +

    Un avion d'Air Canada en entretienL'entreprise britannique AJ Walters a signé une lettre d'entente pour acheter les actifs du centre d'entretien des composantes avioniques d'Aveos, ce qui pourrait sauver jusqu'à 300 emplois.AJ Walters compte faire de Montréal son nouveau centre mondial pour la maintenance et la réparation... Lire la suite
  • Les touristes moins nombreux dans les hôtels montréalais en juillet +

     Photo :  iStockL'Association des hôtels du grand Montréal a enregistré une chute de 12,5 % du taux d'occupation des chambres au mois de juillet, par rapport à la même période l'an dernier.Sauf en 2009, il n'y a jamais eu un taux d'occupation aussi bas depuis 15 ans, selon l'association qui représente un peu plus de 70 établissements.Cette Lire la suite
  • Apple accapare les deux tiers du marché des tablettes +

    Un iPad 2 (archives) Photo :  AFP/Getty/Mario TamaLe géant américain de l'électronique Apple a creusé son avance sur le marché en pleine explosion des tablettes multimédias, avec 68 % de parts de marché pour son iPad au deuxième trimestre, selon une étude du cabinet IDC.Au total, les ventes mondiales sont estimées à 2... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Un financement de 400 M$ pour sauver Knight Capital Employés de Knight Capital à la Bourse de New York (archives) Photo :  PC/AP Photo/Richard Drew

La firme de courtage américaine Knight Capital est parvenue à trouver des capitaux pour éviter la faillite à la suite d'un coûteux problème de logiciel la semaine dernière. Elle recevra d'investisseurs 400 millions de dollars en échange de titres préférentiels convertibles en actions, a-t-elle confirmé lundi.

Les déboires de Knight Capital, qui achemine les commandes de firmes de courtage comme ETrade et TD Ameritrade vers les places boursières, ont commencé mercredi avec l'utilisation d'un nouveau logiciel défectueux. Des commandes erronées ont été passées sur de nombreux titres négociés à la Bourse de New York, ce qui a engendré une facture de 440 milliards de dollars américains pour Knight Capital et des critiques des autorités boursières américaines.

La semaine dernière, le titre de la firme de courtage a été malmené en bourse, cédant 70 % de sa valeur jeudi.

Les courtiers TD-Ameritrade et Getco seraient du nombre du consortium d'investisseurs à injecter 400 millions de dollars américains dans Knight Capital, selon le Wall Street Journal. De son côté, la chaîne de télévision CNBC avance que la banque d'investissement Jefferies et le fonds Blackstone sont aussi parmi les investisseurs.

Comme ce nouveau financement diluera de manière marquée l'actionnariat actuel, l'action de Knight Capital risque de continuer à reculer à la Bourse de New York. Le titre perdant près de 30 % à 2,88 $ lundi matin.

Actualités en vidéo

Partenaires