Grands Titres

  • Londres - Olympiques : Alex Genest rate la finale du 3000 m steeple +

    Alex Genest Photo :  athletisme.qc.caAlex Genest a connu un sort cruel au 3000 m steeple vendredi aux Jeux olympiques de Londres. Il a été éliminé dès les préliminaires, malgré sa meilleure performance de la saison et sa deuxième à vie.Son temps de 8:22,62 est le 3e de sa série et le 13e au total. Lire la suite
  • Élections - Campagne électorale 2.0 pour plusieurs candidats +

    Le reportage de Pascale Lacombe Les réseaux sociaux sont de nouveaux joueurs dans la présente campagne électorale selon certains observateurs. C'est une nouvelle réalité pour plusieurs candidats en plus d'être présents sur le terrain, ils devront dorénavant l'être aussi... Lire la suite
  • Fait divers - Accident de motocross : un jeune garçon succombe à ses blessures +

    L'accident est survenu dans une carrière désaffectée d'East BroughtonUn garçon de huit ans, Jeremy Berthiaume, est mort à la suite d'un accident de motocross survenu jeudi vers 14 h 30 à East Broughton, près de Thetford Mines.Le jeune motocycliste circulait dans une carrière désaffectée lorsqu'il aurait fait une fausse ma... Lire la suite
  • Arts et divertissement - Premier bilan positif pour Traces à Sherbrooke +

    Le reportage de Mylène Grenier Même si Destination Sherbrooke refuse de dévoiler le nombre de billets vendus pour le spectacle Traces à Sherbrooke, l'organisme dresse un bilan positif de la venu de la troupe Les 7 doigts de la main au centre-ville.« On a vraiment un s... Lire la suite
  • Sports - Jeux du Canada 2013 à Sherbrooke : les sites de compétitions pratiquement prêts +

    Le reportage de Jean Arel À un an des Jeux du Canada à Sherbrooke, l'aménagement des différents terrains sportifs va bon train.La construction des nouveaux terrains de tennis du Centre récréatif de Rock Forest est presque complétée. Ils accueilleront les premiers jou... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:

Le reportage de Charles Marion

Il y a 35 ans, le Québec entier avait les yeux tournés vers l'Estrie. Charles Marion, le directeur du crédit à la Caisse populaire Desjardins Sherbrooke-Est, était enlevé à son chalet de Stoke. Il sera séquestré pendant 82 jours, en faisant le plus long enlèvement de l'histoire au Canada.

C'en est suivi d'une vaste opération de recherche. Pas un coin de Sherbrooke et des environs n'a échappé aux fouilles de la Sûreté du Québec.

Le directeur de crédit de 57 ans demeure introuvable. Il le restera pendant 82 jours. Deux mois et demi dans la noirceur la plus totale, enchaîné au fond d'un trou dans un boisé de Gould, à environ 50 km de Sherbrooke. Avec pour se tenir au chaud, du gin à volonté.

Ses ravisseurs exigent une rançon d'un million de dollars. Au 46e jour, la famille reçoit un enregistrement. « Je suis malheureux, terriblement malheureux. Vous ne pouvez savoir à quel point. Je veux sortir en vie absolument. Je veux vous voir. Faites l'impossible pour que je vous voie », avait dit Charles Marion.

Deux tentatives de remises de rançon échouent. Dont une où la Sûreté du Québec avait remplacé les billets de banque par du carton.

À cette même période, Charles Marion est soupçonné d'être impliqué dans son propre enlèvement. « La SQ, même avant le premier drop de Saint-Gérard, avait commencé à penser qu'il pouvait être dans le coup. Donc, ils avaient conseillé Desjardins de ne pas payer la rançon », explique Yvon Béchard, un collègue de Charles Marion et témoin des événements.

La famille a amassé une rançon de 50 000 $. Charles Marion sera finalement libéré le 27 octobre 1977, près de l'Aéroport de Sherbrooke.

Les ravisseurs seront arrêtés plusieurs mois plus tard et écopent de trois à douze ans de prison, mais cela ne redonnera pas la paix d'esprit à Charles Marion.

« Il a voulu tourner la page, mais au fond de lui-même, il n'a jamais réussi à la tourner. Il a vécu avec l'opinion publique qui a toujours pensé qu'il était responsable en partie de ça. » — Yvon Béchard

En 1999, 22 ans après les tristes évènements, Charles Marion s'est enlevé la vie dans sa maison de Stoke, là même où tout avait commencé.

Actualités en vidéo

Partenaires