Grands Titres

  • Sports - Controverse au Grand Prix de Trois-Rivières +

    Le pilote qui a remporté la course de la série Sportsman Québec vendredi soir au Grand Prix de Trois-Rivières a été disqualifié.Le jeune pilote amateur Xavier Coupal a gagné vendredi une course qui devait lui mériter un volant chez les professionnels de l'épreuve Nascar au Grand Prix de Trois-Rivières en fin Lire la suite
  • Noyade à Shawinigan : un homme serait tombé d'un bateau +

    Dans l'actualité Mauricie–Centre-du-Québec ... Lire la suite
  • Sports - Grand prix de Trois-Rivières : début des compétitions +

    Grand Prix de Trois-RivièresLes compétitions de la 43e édition du Grand Prix de Trois-Rivières ont commencé vendredi.Les essais libres ont débuté sous les coups de 10 h vendredi. En après-midi, le circuit donnera lieu à des séances de qualifications et à 19 h 20, les pilotes de la série Sportsman Québec s'élanceront sur la... Lire la suite
  • Sports - Jeux du Québec : récolte de médailles record pour la Mauricie +

    Dans l'actualité Mauricie–Centre-du-Québec ... Lire la suite
  • politique - Johnson : des appuis au candidat péquiste qui suscitent des réactions +

    Yves-François BlanchetUn ex-libéral et un ex-adéquiste ont choisi de s'impliquer dans la campagne du député sortant et candidat du Parti québécois Yves-François Blanchet.L'ex-directeur général du Cégep de Drummondville, Normand Bernier, s'était impliqué au Parti québécois dans les années 1970 et 1980. Il avait voté NON au... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:

Jean-Philippe Nadeau résume les réactions


La candidate du Parti québécois, Djemila Benhabib, nie être parachutée à Trois-Rivières pour les élections. Elle a accordé une entrevue mercredi matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada dans le cadre de l'émission Chez nous le matin.

Djemila Benhabib a tenu à répondre aux commentaires formulés par son adversaire, la députée libérale sortante Danielle St-Amand, qui a dénoncé sa méconnaissance des dossiers de la région.

Djemila Benhabib affirme qu'elle est maintenant une Trifluvienne d'adoption. « J'habite déjà dans le quartier Sainte-Cécile. Je vais aller rencontrer les gens, essayer de comprendre leur réalité, quels sont leurs besoins. Élue ou pas, je suis déjà une parmi vous, c'est-à-dire que ma famille, nous avons déjà choisi de déménager à Trois-Rivières, donc pour moi, ce ne sera même pas une considération ou un questionnement. La décision est déjà prise. »

Par ailleurs, la chef du Parti québécois, Pauline Marois, était de passage dans la région en début d'après-midi pour officialiser la candidature de Mme Benhabib à Trois-Rivières.

Conférence de presse Conférence de presse

Actualités en vidéo

Partenaires