Grands Titres Politique

  • Pauline Marois promet un nouveau régime de redevances minières +

    Pauline Marois, entourée de certains des membres de son équipe économique (de gauche à droite): Élaine Zakaïb, Nicolas Marceau, Alain Therrien, Pierre Langlois et Martine Ouellet Un gouvernement péquiste apporterait des « changements majeurs » au régime de redevances minières, avec un impôt sur les surprofits et la perception de redeva... Lire la suite
  • Duceppe livre une charge virulente contre Khadir +

    Gilles Duceppe, l'ex-chef du Bloc québécois Photo :  PC/Graham Hughes Le député de Québec solidaire Amir Khadir est un être populiste et opportuniste, qui ne mérite même pas le respect, estime l'ex-chef bloquiste Gilles Duceppe, dans une entrevue à La Presse canadienne, vendredi. Il met aussi en doute les... Lire la suite
  • Jacques Duchesneau sera candidat pour la CAQ +

    L'ancien chef de l'Unité anticollusion, Jacques Duchesneau Photo :  Radio-Canada L'ex-directeur de l'Unité anticollusion (UAC), Jacques Duchesneau, sera candidat pour la Coalition avenir Québec aux prochaines élections. Deux sources proches du dossier ont confirmé à Radio-Canada qu'une entente était intervenue en... Lire la suite
  • CAQ : chaque Québécois aura un médecin d'ici un an +

    Les explications de Michel Rochon La Coalition avenir Québec promet de fournir à chaque famille du Québec l'accès à un médecin si elle est élue, et ce en misant sur les groupes de médecine familiale. La formation politique promet d'« inciter de manière dynamique » les médecins qui prenn... Lire la suite
  • Jean Charest veut garder les 55ans et plus au travail +

    Jean Charest, entouré des ministres Alain Paquet (délégué aux Finances et responsable de la région de Laval), Julie Boulet (Emploi et Solidarité sociale), Raymond Bachand (Finances et Revenu) et Marguerite Blais (responsable des Aînés) Le chef libéral, Jean Charest, s'engage à mettre en place des conditions qui permettront aux t... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Le chef de la CAQ, François Legault.François Legault et des candidats lors d'un point de presse à Québec. Photo :  PC/Jacques Boissinot

François Legault a tenté samedi de séduire les électeurs souverainistes en promettant qu'un gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) injecterait 100 millions de dollars dans la culture.

Son annonce est survenue au moment même où le Parti québécois (PQ) présentait son candidat vedette dans la circonscription montréalaise de Rosemont, le fervent indépendantiste Jean-François Lisée. Celui-ci a invité les sympathisants caquistes à rallier le PQ afin de chasser les libéraux du pouvoir.

Si elle est portée au pouvoir, la CAQ s'engage à consacrer 50 millions de dollars par année pour augmenter le nombre de sorties culturelles dans les écoles.

La Coalition propose d'investir la même somme afin de bonifier l'aide au développement de nouveaux marchés étrangers pour les produits culturels québécois.

En conférence de presse dans le Vieux-Québec, François Legault a reconnu que malgré cette annonce, la CAQ aurait fort à faire pour obtenir l'appui des artistes lors du scrutin du 4 septembre. Il a toutefois estimé que de nouveaux investissements en culture étaient de nature à séduire la population en général et à « rejoindre beaucoup de souverainistes ».

Ancien ministre péquiste, le chef caquiste promet de ne pas faire la promotion de la souveraineté pendant dix ans. Samedi, il s'est moqué de la plus récente altercation entre le PQ et Québec solidaire (QS).

Dans une entrevue à La Presse Canadienne dont le contenu a été publié vendredi, l'ancien chef bloquiste Gilles Duceppe a déclaré qu'Amir Khadir, coporte-parole de QS, ne méritait pas son respect. Selon M. Legault, les Québécois sont excédés de ces « chicanes entre souverainistes ».

Actualités en vidéo

Partenaires