Grands Titres Politique

  • Pauline Marois promet un nouveau régime de redevances minières +

    Pauline Marois, entourée de certains des membres de son équipe économique (de gauche à droite): Élaine Zakaïb, Nicolas Marceau, Alain Therrien, Pierre Langlois et Martine Ouellet Un gouvernement péquiste apporterait des « changements majeurs » au régime de redevances minières, avec un impôt sur les surprofits et la perception de redeva... Lire la suite
  • Duceppe livre une charge virulente contre Khadir +

    Gilles Duceppe, l'ex-chef du Bloc québécois Photo :  PC/Graham Hughes Le député de Québec solidaire Amir Khadir est un être populiste et opportuniste, qui ne mérite même pas le respect, estime l'ex-chef bloquiste Gilles Duceppe, dans une entrevue à La Presse canadienne, vendredi. Il met aussi en doute les... Lire la suite
  • Jacques Duchesneau sera candidat pour la CAQ +

    L'ancien chef de l'Unité anticollusion, Jacques Duchesneau Photo :  Radio-Canada L'ex-directeur de l'Unité anticollusion (UAC), Jacques Duchesneau, sera candidat pour la Coalition avenir Québec aux prochaines élections. Deux sources proches du dossier ont confirmé à Radio-Canada qu'une entente était intervenue en... Lire la suite
  • CAQ : chaque Québécois aura un médecin d'ici un an +

    Les explications de Michel Rochon La Coalition avenir Québec promet de fournir à chaque famille du Québec l'accès à un médecin si elle est élue, et ce en misant sur les groupes de médecine familiale. La formation politique promet d'« inciter de manière dynamique » les médecins qui prenn... Lire la suite
  • Jean Charest veut garder les 55ans et plus au travail +

    Jean Charest, entouré des ministres Alain Paquet (délégué aux Finances et responsable de la région de Laval), Julie Boulet (Emploi et Solidarité sociale), Raymond Bachand (Finances et Revenu) et Marguerite Blais (responsable des Aînés) Le chef libéral, Jean Charest, s'engage à mettre en place des conditions qui permettront aux t... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:

La Commission Charbonneau reprend ses travaux lundi prochain avec l'audition de témoins experts en matière de crime organisé.

Pour des raisons de sécurité, l'identité des témoins dans le cadre de la Commission Charbonneau est maintenue secrète.

Les avocats des participants dénoncent la décision des procureurs, qui leur refusent également l'accès au résumé des déclarations des témoins. Ils avancent que cela ne leur permet pas de se préparer adéquatement.

Invité à prononcer une conférence vendredi à Gatineau à l'occasion d'une conférence donnée au congrès annuel de l'Association de la construction du Québec, le procureur Sylvain Lussier a rappelé les règles établies pour protéger ceux qui ont peur de témoigner et se sentent en danger.

« C'est un message important parce que cela fait partie des incitatifs pour que les gens puissent venir devant la commission, puissent venir nous parler. »

« Nous avons déjà commencé à recevoir des demandes de cette nature », a indiqué Me Lussier en refusant d'en préciser le nombre.

Même si les audiences ont débuté le 22 mai dernier et que sept témoins ont déjà été entendus, les enquêteurs sont toujours à la recherche de nouvelles informations en multipliant les rencontres avec les hommes d'affaires, les entrepreneurs et les syndicalistes.

L'ex-agent du FBI, Joe Pistone, qui a infiltré la mafia new-yorkaise, sera appelé à livrer son témoignage en public.

Même s'il a donné de nombreuses entrevues dans le passé, sa sécurité est toujours une préoccupation. Il demandera que son image ne soit pas diffusée.

Par ailleurs, le procureur en chef de la Commission Charbonneau a promis du « croustillant » pour la suite des audiences en précisant que personne n'échappera à l'examen méticuleux de la commission.

Il a rappelé que le mandat de la commission est aussi de protéger les témoins.

Les travaux ne doivent pas non plus nuire aux enquêtes policières en cours, a spécifié Me Lussier.

« Nous allons nous intéresser à tout phénomène par lequel du financement légal ou illégal de politiciens provinciaux ou municipaux sont reliés à l'octroi de contrats de construction ».

Parmi ceux qui sont visés, il y a évidemment les entreprises de construction et les firmes de génie-conseil.

Avec Isabelle Richer

Actualités en vidéo

Partenaires