Grands Titres

  • Londres - Olympiques : Alex Genest rate la finale du 3000 m steeple +

    Alex Genest Photo :  athletisme.qc.caAlex Genest a connu un sort cruel au 3000 m steeple vendredi aux Jeux olympiques de Londres. Il a été éliminé dès les préliminaires, malgré sa meilleure performance de la saison et sa deuxième à vie.Son temps de 8:22,62 est le 3e de sa série et le 13e au total. Lire la suite
  • Élections - Campagne électorale 2.0 pour plusieurs candidats +

    Le reportage de Pascale Lacombe Les réseaux sociaux sont de nouveaux joueurs dans la présente campagne électorale selon certains observateurs. C'est une nouvelle réalité pour plusieurs candidats en plus d'être présents sur le terrain, ils devront dorénavant l'être aussi... Lire la suite
  • Fait divers - Accident de motocross : un jeune garçon succombe à ses blessures +

    L'accident est survenu dans une carrière désaffectée d'East BroughtonUn garçon de huit ans, Jeremy Berthiaume, est mort à la suite d'un accident de motocross survenu jeudi vers 14 h 30 à East Broughton, près de Thetford Mines.Le jeune motocycliste circulait dans une carrière désaffectée lorsqu'il aurait fait une fausse ma... Lire la suite
  • Arts et divertissement - Premier bilan positif pour Traces à Sherbrooke +

    Le reportage de Mylène Grenier Même si Destination Sherbrooke refuse de dévoiler le nombre de billets vendus pour le spectacle Traces à Sherbrooke, l'organisme dresse un bilan positif de la venu de la troupe Les 7 doigts de la main au centre-ville.« On a vraiment un s... Lire la suite
  • Sports - Jeux du Canada 2013 à Sherbrooke : les sites de compétitions pratiquement prêts +

    Le reportage de Jean Arel À un an des Jeux du Canada à Sherbrooke, l'aménagement des différents terrains sportifs va bon train.La construction des nouveaux terrains de tennis du Centre récréatif de Rock Forest est presque complétée. Ils accueilleront les premiers jou... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Bernard Lehré Bernard Lehré, président de la Fraternité des policiers de la Ville de Québec

Le président de la Fraternité des policiers et des policières de la Ville de Québec attendaient les élus, vendredi matin, devant l'hôtel de ville, pour dénoncer à nouveau la disparition prévue de 58 postes de policiers temporaires cet automne.

« Alors qu'on se préoccupe de la sécurité des élus à l'hôtel de ville, on dit : est-ce qu'on se préoccupe aussi de la sécurité des citoyens? », a déclaré le président de la Fraternité, Bernard Lehré.

M. Lehré a rappelé que les compressions annoncées s'ajoute à l'abolition de 26 postes de policiers permanents en 2008. Il estime que cette réduction des effectifs aura des impacts sur le temps de réponse des policiers et la criminalité à Québec.

« C'est sûr qu'il va y avoir plus de criminalité qui ne sera pas dénoncée. Quand les gens savent que la police ne s'occupera pas de leur dossier, parce qu'elle est trop occupée, parce que ça prend du temps avant de l'avoir, ils portent de moins en moins plainte », estime-t-il.

Il cite en exemple les villes de Toronto et Ottawa qui ont connu plusieurs fusillades cette année alors que leurs services de police sont parmi les moins chers au pays par rapport au budget total de leur municipalité. « Est-ce qu'il faut attendre à Québec d'avoir des fusillades pour agir et arrêter de couper dans le service de police? Le maire a déjà dit : la sécurité on se rend compte de sa valeur quand on l'a perdu. Nous, comme policiers, on ne veut pas la perdre. On sait que la ville de Québec est sécuritaire et on veut la garder sécuritaire. »

Le syndicat des policiers a également demandé l'appui d'une quarantaine de gens d'affaires de Québec pour tenter de convaincre la Ville de revenir sur sa décision de réduire ses effectifs cet automne.

Actualités en vidéo

Partenaires