Grands Titres Santé

  • Soins aux réfugiés : les libéraux demandent de faire marche arrière +

    Manifestation contre la réduction du Programme fédéral de santé intérimaire pour les réfugiés, à Winnipeg, en juin dernier Photo :  Jeff StapletonLe Parti libéral du Canada exhorte Ottawa à revenir sur sa décision de couper dans les soins de santé offerts aux réfugiés.Le porte-parole libéral en matière d'immigration, K... Lire la suite
  • Santé - Deux cas de virus du Nil occidental détectés à Winnipeg +

     Photo :  iStockDeux donneurs de sang winnipégois sont porteurs du virus du Nil occidental, ce qui constitue les premiers cas humains de ce virus au Manitoba depuis deux ans.La Société canadienne du sang a décelé le virus chez ces deux personnes à la suite d'un don de sang la semaine dernière, selon les Lire la suite
  • Santé - La méthode Toyota fait ses preuves à l'Hôpital de Verdun +

    L'Hôpital de Verdun, dans le sud-ouest de Montréal, a réussi à éliminer complètement sa liste d'attente pour les examens de tomodensitométrie, mieux connus sous le nom de « scan » ou scanographe. Un patient subit un examen de tomodensitometrie. (archives) Photo :  IS/iStockLa direction de l'hôpital affirme avoir réussi cet... Lire la suite
  • Sclérose en plaques - Technique du Dr Zamboni: le manque de suivi dénoncé +

    La thérapie controversée traite les patients en débloquant leurs veines cervicales.Le veuf d'une femme de 37 ans, décédée il a une dizaine de jours des suites de la sclérose en plaques, soutient qu'aucun médecin saskatchewanais n'a voulu la suivre après qu'elle eut reçu le traitement de libération au Mexique et aux État... Lire la suite
  • Santé publique - Des premiers cas humains de virus du Nil à Toronto? +

    Les moustiques peuvent être porteurs du virus du Nil. Photo :  PCLa santé publique de Toronto rapporte ce qui serait ses deux cas probables du virus du Nil occidental chez les humains cette année.Il s'agit d'un homme d'un octogénaire, qui a été hospitalisé avec des symptômes du virus, et d'une femme de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:

L'Hôpital de Verdun, dans le sud-ouest de Montréal, a réussi à éliminer complètement sa liste d'attente pour les examens de tomodensitométrie, mieux connus sous le nom de « scan » ou scanographe.

Un patient subit un examen de tomodensitometrie. (archives) Un patient subit un examen de tomodensitometrie. (archives) Photo :  IS/iStock

La direction de l'hôpital affirme avoir réussi cet exploit en appliquant ce qu'on appelle familièrement, la méthode « Lean » ou Toyota, mise de l'avant par le ministère de la Santé du Québec.

Cette méthode, chère au ministre sortant de la Santé Yves Bolduc, vise à réorganiser le travail et à améliorer l'efficacité du réseau québécois de santé publique.

L'Hôpital de Verdun est l'un des trois hôpitaux du Québec qui avaient été choisis par le ministère de la Santé en novembre dernier pour mettre à l'essai la fameuse méthode Toyota.

Depuis le mois de janvier, des consultants de la firme Fujitsu ont travaillé avec le département de radiologie de l'hôpital pour éliminer les gaspillages de temps et d'expertise tout au long du processus allant de la demande de scanographe à l'urgence jusqu'au diagnostic du radiologiste.

Six mois plus tard, le résultat est spectaculaire, affirme le président du conseil des médecins de l'hôpital, Jacques Jobin : « En scan, on avait un délai d'attente de quelques mois. Maintenant, vous avez un scan... maintenant. La liste d'attente est disparue. Tout ça par une réorganisation des services, sans investissement ».

En janvier dernier, la liste d'attente pour les examens de tomodensitométrie était de près de 700 personnes, elle est maintenant de 45. Du jamais vu, témoigne le Dr Jobin, a point où les médecins sont presque nerveux.

« C'est une de nos anxiétés d'ailleurs. Parce qu'on se disait : "s'il fallait que ça se sache qu'il n'y a pas de liste d'attente chez nous, on aurait des patients qui vont venir de Roberval", déclare le Dr Jobin en riant.

Le secret de cette réussite, selon les consultants de la firme Fujitsu, c'est d'impliquer tout le personnel dans la démarche : secrétaires, technologues, médecins et infirmières, pour créer une culture organisationnelle plus efficace.

L'Hôpital de Verdun a maintenant l'intention d'appliquer la méthode Lean à son bloc opératoire.

D'après un reportage de Caroline Jarry

Actualités en vidéo

Partenaires