Grands Titres Science

  • Découverte à Montréal d'un gène qui cause le tremblement essentiel +

    Le tremblement essentiel affecte surtout les mains des personnes affligées Photo :  iStockDes chercheurs de l'Université de Montréal ont identifié le premier gène pouvant expliquer certains cas de tremblement essentiel (TE), ce qui permettra éventuellement un meilleur diagnostic de cette maladie souvent confondue avec le P... Lire la suite
  • L'Antarctique aurait déjà été une forêt « quasi tropicale » +

    Une récente étude publiée dans la revue scientifique Nature révèle que l'Antarctique était couvert par la forêt vierge il y a 52millions d'années.... Lire la suite
  • Découverte d'un fossile vieux de 365 millions d'années +

    Le Muséum national d'histoire naturelle, à Paris (archives) Photo :  AFP/PATRICK KOVARIKUne équipe du Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, a annoncé mercredi dans la revue scientifique britannique Nature avoir découvert le premier fossile presque complet d'un insecte datant du Dévonien supérieur, il y a quelque 3... Lire la suite
  • Une lumière bleue pour aider les travailleurs de nuit +

    Une personne exposée à la lumière bleue Photo :  Université LavalDes chercheurs de l'Université Laval ont mis au point une lumière bleue qui régularise l'horloge biologique des travailleurs de nuit et des automobilistes fatigués.Ce type de lumière pourrait ainsi permettre aux quelque 2 millions de Canadiens qui... Lire la suite
  • Jeux de Londres : des bandes thérapeutiques aux vertus contestées +

    L'attaquant italien Mario Balotelli enlève son maillot après son second but contre l'Allemagne, en demi-finale de l'Euro 2012. Photo :  AFP/CHRISTOF STACHEDe plus en plus populaires, les bandes de couleurs Kinesio pour traiter les blessures sportives ont été aperçues dans les dernières années sur le corps des athlètes, dan... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:
Découverte d'un fossile vieux de 365 millions d'années Le Muséum national d'histoire naturelle, à Paris (archives) Photo :  AFP/PATRICK KOVARIK

Une équipe du Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, a annoncé mercredi dans la revue scientifique britannique Nature avoir découvert le premier fossile presque complet d'un insecte datant du Dévonien supérieur, il y a quelque 365 millions d'années.

« C'est le premier fossile à peu près complet pour la période du Dévonien », souligne André Nel, dont l'équipe est responsable de la découverte de la dénommée Strudiella devonica dans la province de Namur, en Belgique. « Or, c'est à cette époque que ces animaux ont commencé à se diversifier, ont commencé à conquérir les terres émergées », poursuit-il.

Selon le chercheur, il s'agit probablement d'une larve d'un insecte ailé, parce que ses mandibules sont typiques des insectes ailés, ressemblant à celles « qu'on peut trouver chez les blattes ou les sauterelles actuelles ».

« Il a des pattes, des antennes, un thorax, un abdomen, comme tout insecte qui se respecte, mais pas encore d'ailes » comme les animaux adultes, décrit-il, regrettant que l'insecte ne soit « pas complet ».

Selon les chercheurs, Strudiella devonica aurait été mise au jour dans une argile sableuse. « C'est probablement un animal terrestre qui est arrivé dans une mare envahie par des crustacés carnivores qui existent encore, les triops, une sorte de crevette », raconte-t-il.

Le fossile découvert vient vérifier les datations moléculaires selon lesquelles les insectes, notamment des insectes ailés, sont très anciens, explique André Nel.

Jusqu'à présent, les seuls restes fossilisés d'insectes de cette période étaient deux mandibules, trouvées en Écosse.

L'espoir des scientifiques est maintenant de trouver des insectes mieux conservés, des adultes avec des ailes.

Actualités en vidéo

Partenaires