Grands Titres Sports Motorisés

  • F1 - Lotus - «Encourageant, pas frustrant» - Boullier +

    Kimi Raikkonen à Melbourne Photo :  LotusLotus est passée si près de sa première victoire en Hongrie qu'on pourrait croire l'équipe frustrée du résultat avec le double podium. Pas du tout, dit le patron Éric Boullier.Kimi Räikkönen a terminé dans les échappements de Lewis Hamilton, mais n'a pas pu l'attaquer dans les der... Lire la suite
  • F1 - GP de Hongrie - Hamilton résiste et l'emporte +

     Photo :  AFP/DIMITAR DILKOFFLewis Hamilton a résisté à la remontée des Lotus du Finlandais Kimi Räikkönen et du Français Romain Grosjean pour signer sa deuxième victoire de la saison.Hamilton n'a terminé qu'avec une seconde d'avance sur Räikkönen, et 10 sur Grosjean.Parti de la première ligne derrière Hamilton, Grosjean a perdu sa 2e place lors Lire la suite
  • IndyCar - Fontana - Le titre à Hunter-Reay +

    Ryan Hunter-Reay Photo :  PC/AP Photo/Phillip AbbottRyan Hunter-Reay a été sacré champion de la série IndyCar après la dernière course de la saison, samedi, à Fontana en Californie.Le pilote d'Andretti Autosport est devenu le premier Américain depuis Sam Hornish fils en 2006 à décrocher le titre.Le champion a terminé 4e à... Lire la suite
  • DTM - Oschersleben - La pole à Spengler +

    Bruno Spengler Photo :  BMWAprès une pause de trois semaines, Bruno Spengler attaque la dernière ligne droite du championnat DTM le couteau entre les dents.Le Québécois a signé la pole lors des qualifications de samedi en vue de l'épreuve d'Oschersleben, la 8e des 10 manches de la saison.Spengler a réussi un temps de Lire la suite
  • DTM - Oschersleben - Spengler doit faire vite +

    Le garage de BMW avec la voiture de Bruno Spengler Photo :  BMWBruno Spengler doit aller chercher la demi-seconde qui le sépare du meilleur chrono établi lors des premiers essais libres de l'épreuve d'Oschersleben, 9e épreuve de la saison DTM.Le pilote canadien de l'équipe Schnitzer a enregistré, dans sa BMW M3, un Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
News:
Sid Watkins Sid Watkins en 2011 Photo :  FIA

Il faisait partie des immortels de la F1, ces gens qui ne semblent pas vieillir. Le neurochirurgien Sidney Watkins, qui avait fait de la sécurité en F1 sa mission, est mort à 84 ans.

Ce médecin britannique, passionné de course automobile, était devenu le grand responsable médical en F1 en 1978. Il a sauvé la vie de nombreux pilotes, dont Didier Pironi, Rubens Barrichello et Mika Häkkinen durant ses 26 ans en F1.

La communauté F1 a rendu hommage, jeudi, à celui qu'on appelait affectueusement « Sid ».

« Aujourd'hui, le monde du sport automobile a perdu un de ses grands, a dit Ron Dennis, président du groupe McLaren et ami proche du médecin. Il n'était pas pilote ni mécanicien. Il était médecin et c'est probablement juste de dire qu'il a fait plus que quiconque pendant de nombreuses années pour rendre la F1 aussi sécuritaire qu'elle l'est aujourd'hui. »

F1 - Le prof Watkins est mort Sid Watkins au secours de Rubens Barrichello en 1994 à Imola

« C'est une journée de tristesse pour la famille FIA et toute la communauté du sport automobile, a écrit le président de la FIA, Jean Todt. Sid était aimé et respecté par tous ceux qui le connaissaient et ont travaillé avec lui. Nous lui serons toujours reconnaissants pour les améliorations durables qu'il a apportées à notre sport. »

« C'est Sid Watkins qui m'a sauvé la vie à Imola en 1994. C'était quelqu'un de génial, il était toujours de bonne humeur », a écrit Rubens Barrichello.

« Les sports mécaniques perdent un vrai visionnaire. Grand homme, grand humour. Il a sauvé mon pied gauche de l'amputation », a écrit l'ancien pilote F1 Martin Brundle.

Pendant trois décennies, le médecin britannique a travaillé pour améliorer les installations médicales sur les circuits, réduisant ainsi le nombre de décès et de blessures graves en Grand Prix.

Il n'a pas pu tous les sauver. Il a notamment été témoin de la mort de Gilles Villeneuve en 1982. C'est lui qui a débranché le respirateur après avoir reçu l'accord de Joann Villeneuve.

Sa réplique publique la plus connue, il l'a offerte à Ayrton Senna la veille de sa mort. L'Autrichien Roland Ratzenberger venait de mourir, fauché dans la courbe Villeneuve, et Senna avait été très secoué par la disparition du pilote de Simtek.

Il s'en était ouvert au prof Watkins, qui lui avait répondu :

« Tu as été champion du monde trois fois, tu es le plus rapide. Laisse tout ça et partons à la pêche. »

Senna ne l'a pas écouté, et il est mort le lendemain, fauché à son tour pendant la course.

La mort d'Ayrton Senna a donné le coup d'envoi à une vaste révision de la sécurité en F1, à l'initiative du président de la FIA de l'époque, Max Mosley, et mise en place par le professeur Watkins.

Sid Watkins a été un pionnier et a implanté des réformes médicales et techniques qui contribuent toujours à la survie des pilotes.

Il avait passé le flambeau en 2005 à Gary Harstein, actuel délégué médical de la F1. Et il avait quitté la présidence de l'Institut FIA pour la sécurité dans le sport automobile en décembre dernier.

F1 - Le prof Watkins est mort Bernie Ecclestone et Sid Watkins

Actualités en vidéo

Partenaires