Grands Titres Technologie

  • Twitter fait son entrée dans les salles d'audience de Colombie-Britannique +

    Les salles d'audience des tribunaux de la Colombie-Britannique ne seront plus des zones où les gazouillis sont formellement interdits.Les messages Twitter seront dorénavant permis pendant les procès à la Cour suprême et dans les tribunaux provinciaux, mais pour les avocats et les journalistes accrédités seulement. Les membres du public ne seront qu... Lire la suite
  • Nettoyage numérique : trois employés de Baidu arrêtés +

    Trois employés de Baidu, le plus important moteur de recherche en Chine, ont été licenciés après avoir été arrêtés par la police, soupçonnés d'avoir reçu de l'argent de "partenaires extérieurs" afin de supprimer des contenus. Un quatrième employé a également été licencié, mais n'a pas été interpellé. Ils sont soupçonnés d'avoir touché Lire la suite
  • Le cofondateur d'Apple inquiet face au nuage de données +

    Le Monde.fr avec AFP | 06.08.2012 à 17h09 • Mis à jour le 06.08.2012 à 17h09Salon Communicasia, à Singapour, en 2011. | AFP/ROSLAN RAHMANLors d'une réunion à Washington, M. Wozniak se dit inquiet de la façon dont a évolué le stockage des données, passant du disque dur aux serveurs à distance, un procédé connu sous le nom d'"informatique en Lire la suite
  • SFR attaque Orange sur ses offres pour les résidences secondaires +

    Le Monde.fr avec AFP | 06.08.2012 à 16h57Le logo de SFR. | AFP/LOIC VENANCEFrance Télécom commercialise une offre de téléphonie fixe et une offre Internet à respectivement 19 et 21 euros, réservées aux propriétaires des 3,2 millions de résidences secondaires en France. L'utilisateur a la possibilité de suspendre et reprendre à sa guise le service... Lire la suite
  • La Norvège se penche sur la reconnaissance faciale de Facebook +

    Le Monde.fr | 06.08.2012 à 12h59Par Le Monde.fr, avec BloombergLe système de reconnaissance faciale de Facebook. | Facebook"Facebook dispose d'un outil très puissant, et la façon dont il fonctionne n'est pas encore tout à fait claire", explique Bjorn Erik Thon, responsable de la protection des données en Norvège. L'autorité compte adresser un... Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
News:

 

La toute première victime de la Hadopi témoigne

Crédits : AFP/Thomas Coex

Le site PC INpact vient de publier une interview exclusive du tout premier internaute convoqué, ce jeudi matin, devant un tribunal de police pour répondre à des accusations de téléchargement illégal, application concrète et surtout inédite de la loi Hadopi. Embourbé dans cette affaire depuis des mois, Alain, un artisan d'un quarantaine d'années, revient sur la procédure qu'il a dû suivre et ses réactions. Extraits choisis.

"C'est madame qui téléchargeait… et je suis en instance de divorce !"

"J’ai fait une déposition où j'explique que je n’avais pas installé de site de téléchargement, ni téléchargé ces deux chansons-là. Ce sont deux musiques de Rihanna, je ne peux pas vous dire les titres, je ne connais pas du tout ! C’est madame qui avait ça et je suis en instance de divorce." 

"Après ces démarches, je me suis dit : 'Je suis tranquille !' Même le gendarme m’a dit : 'Bon ce ne sont que des musiques, il n’y a rien de vraiment bien grave. Ça devrait être bon.' Finalement je me suis retrouvé au tribunal."

"Tant pis si ça me coûte de l'argent, je veux juste en finir"

"J'ai immédiatement reconnu être en possession de ces fichiers-là sans savoir que j’étais receleur. Donc moi, de bonne foi, je me suis présenté sans avocat. Après, ils ont tenu compte que mon casier judiciaire était vierge, ils ont donc allégé l'amende. Ils demandaient 300 euros, je me retrouve avec 150 euros à payer."

"Moi je voulais que ça en finisse. Maintenant, on passe à autre chose, je ne veux plus en entendre parler. Ça me coûte ce que ça me coûte, mais au moins je n’aurai plus d’ennui."

"Actuellement je n'ai plus de ligne Internet. J’attends que ma future ex-femme soit partie pour reprendre un abonnement. Au final, je pense que l'on a surtout voulu montrer l'exemple. Ma foi c’est tombé sur moi. Ce n’est pas grave. Il faut le prendre comme ça."

Retrouvez l'intégralité de l'interview sur PC INpact

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Actualités en vidéo

Partenaires